Week-end hivernal prolongé en Haute-Savoie

Pour tous les citadins ou ceux qui ont besoin de se ressourcer le temps d’un long week-end pourquoi ne pas aller s’oxygéner en Haute-Savoie et découvrir quelques sites qui ne pourront que vous émerveiller ? Je vous emmène dans les Alpes et vous donne quelques idées de sorties parmi tant d’autres.

Annecy : la ville qui a tout pour elle

La ville d’Annecy est un petit bijou, idéalement placée entre un lac et des montagnes elle offre un cadre de vie plutôt sympa pour ses habitants. Le centre historique est parcouru de canaux d’où son surnom de Venise alpine. Bon, OK, on est loin de la Cité des Doges, mais avec un peu d’imagination on s’y approche. Les bâtiments s’habillent d’une palette de couleurs qui donne de la chaleur aux ruelles étroites et sombres. La célèbre prison posée sur l’eau comme une proue de navire, est reconvertie aujourd’hui en espace d’exposition. Vous pouvez prendre de la hauteur en grimpant jusqu’au château pour ensuite le visiter.

                                             

                                                             

Redescendez ensuite jusqu’au lac. Ce qui vous frappera sûrement c’est la clarté de l’eau : elle est cristalline ! L’endroit est animé : les gens se promènent ou lisent un livre sur les pontons, des bateaux vont et viennent, les photos s’enchaînent sur le pont des amours, les enfants donnent à manger aux cygnes… bref une atmosphère de détente s’y dégage.

                                         

Le lac d’Annecy : Panoramas et détente

Vous pourrez poursuivre votre aperçu du lac d’Annecy en faisant le tour. Il est possible de le parcourir en marchant mais comme cela fait tout de même 40 km il vaudra mieux s’équiper d’un vélo ou d’une voiture. Les points de vue sont agréables tout au long du parcours. Vous pourrez faire des escales pour admirer les châteaux de Menthon et de Duingt, ou encore vous arrêtez sur les plages/espaces aménagés comme à Talloires ou Doussard par exemple. En revanche, en hiver pas possible de se baigner sauf si on aime l’eau très très froide ! Une autre solution est de faire une croisière en bateau au départ d’Annecy !

La Clusaz : Journée à la neige

Les Alpes regorgent de stations de ski alors pourquoi ne pas profiter d’une journée pour profiter de la neige ? Une des stations la plus proche d’Annecy est La Clusaz. Pour les aficionados de ski le domaine est vaste et vous devriez trouver votre bonheur. Pour ceux qui préfèrent marcher, des circuits en raquette sont balisés. Pour les enfants c’est facile, il y a des pistes de luge ou tout simplement l’indémodable bonhomme de neige. Et les fainéants ? Admirez la vue des sommets enneigés en sirotant une boisson depuis un café d’altitude. Tout le monde y trouvera son compte !

Chamonix : La mer de glace

Si vous voulez vous rendre compte du réchauffement climatique il n’y a qu’un saut à faire : visiter la mer de glace. De quoi s’agit-il ? D’un glacier qui serpente à travers les montagnes à Chamonix au pied du Mont Blanc. Pour vous y rendre vous monterez à bord d’un petit train rouge plein de charme depuis la gare de Montenvers. De là vous commencerez à grimper à flanc de montagne avec une vue splendide sur la vallée de Chamonix. Arrivé à presque 2000 mètres d’altitude, une esplanade est aménagée pour observer le glacier. Il est possible ensuite de descendre jusqu’au glacier à l’aide d’un téléphérique puis de … 500 marches ! A l’origine ces marches n’étaient pas nécessaires, mais avec la hausse des température le glacier fond à vue d’œil et ce jusqu’à 5m par an ! Tous les ans il faut rajouter des marches, et des panneaux indiquent la hauteur du glacier de chaque année. Glaçant ! Aujourd’hui profond de 80m, il devrait avoir disparu dans quelques années. Un tunnel de glace a été creusé pour se rendre compte de l’immensité de ce glacier. A Chamonix vous pouvez également monter en téléphérique au pic du midi ou profiter des pistes de ski .

Genève : pour voir ses voisins suisses

Je ne vanterai pas (pour une fois) cette ville. Mais parfois il faut aussi parler des choses que l’on a moins appréciées. De nombreux vols arrivent ou partent de Genève alors il est tout naturel de se demander ce qu’elle renferme. Que se cache t’il dans cette ville suisse qui est la 5ème ville la plus chère du monde ? Un trésor ? Et bien non raté, pas grand-chose à vrai dire. Mais si vous voulez quand même la découvrir voilà quelques pistes. Commencez déjà par vous promener le long du lac, lui aussi aux eaux translucides, pour admirer le célèbre jet d’eau qui culmine à 140m ! Autre incontournable (façon de parler) est l’horloge fleurie dans le jardin anglais qui rappelle l’excellence suisse dans le domaine de l’horlogerie. L’intérêt n’est pas flagrant. Pour un peu d’authenticité vous pouvez sillonner le centre historique qui s’articule autour de la cathédrale protestante. Mais là encore le charme n’est pas au RDV. Pour finir sur une note positive faites la connaissance avec la Broken Chair une œuvre engagée devant les Nations Unies, ou découvrez la très bien réalisée serre tropicale du jardin botanique.

                                                                              

Quand y aller : Toute l’année. Troquez vos skis contre vos chaussures de randonnée l’été.

Comment y aller : L’aéroport le plus proche est celui de Genève mais il est possible évidement de venir en train ou en voiture. L’hiver les pneus neige ou les chaînes peuvent être indispensables.

Budget : Pendant les vacances scolaires les prix peuvent grimper mais cela reste la France. A Genève, attention les prix s’affolent. Pour accéder à la mer de glace il vous faudra débourser quand même plus de 30€ par personne.

Combien de temps : Il y a tellement de choses à voir que l’on peut y rester un week-end, 1, 2 ou 3 semaines sans problèmes.

Et les enfants dans tout ça ?

Destination pour enfant : Skis, bonhommes de neige et parties de boules de neige : attention danger, ils risquent de vous demander d’y retourner ! Blague à part, le seul risque à prendre en compte est l’altitude pour les enfants. Vérifier selon l’âge de vos enfants les niveaux d’altitude à ne pas dépasser.

Note Destination : 4,5/5

Note Trajet : 4/5

Note Sécurité : 4,5/5

Note Globale : 4,3/5

A emporter : Pour la neige : vêtements imperméables, gants, lunettes de soleil, bonnet ; après-ski et crème solaire.

Et oui !

Le mont blanc est le sommet le plus haut d’Europe et culmine à plus de 4800 mètres d’altitude. On pourrait penser que ce lieu si reculé et inhospitalier est préservé de toute nuisance humaine et bien non ! Il y a tellement d’alpinistes à vouloir atteindre son sommet qu’il y a beaucoup de déchets laissés sur place. Pour les évacuer un hélicoptère est nécessaire ! Ce cas n’est pas isolé et l’Everest serait aussi une vraie poubelle à ciel ouvert !

Instagram